04 mars 2012

Le temps d'un week-end...

... est toujours trop court. Mais il suffit parfois pour: Croiser le chemin de produits qui font de curieux paris. Chiner des objets-triplés tout de suite adoptés. Que ce soit en haut, ici. En haut, là. Ou encore en-bas. Scruter un petit peton tout mignon. Le temps d'un week-end (en Touraine) c'est l'pied.